Des hommes et des femmes d’aujourd’hui

Les laïcs dominicains sont des baptisés, célibataires ou mariés, inspirés par l’esprit de saint Dominique et portés par le souffle de Vatican II.

Ils constituent une branche de la famille dominicaine. Regroupés en fraternités, ils cherchent à témoigner de l’Évangile et se sentent appelés à le faire en suivant l’exemple de Dominique, un homme vraiment évangélique qui était passionné de Dieu dans l’ardeur de la prière, brûlait de miséricorde pour le salut de tous, et a consacré sa vie au service de la Parole de Dieu.

Pour répondre à cet appel, les laïcs dominicains tendent vers une vie qui comporte inséparablement la prière liturgique prolongée en prière personnelle, l’étude de la Bible, de la tradition et des questions contemporaines, et un engagement apostolique dans l’Eglise ou aux frontières. Une vie fraternelle de style simple et démocratique est de nature à leur apporter le partage et le soutien dont ils ont besoin.

L’esprit dominicain leur paraît associer le goût exigeant de la vérité et l’ouverture au dialogue, la fidélité à l’Eglise et la liberté dans l’Esprit-Saint, le travail intellectuel et l’amitié pour les plus pauvres, la  vénération pour la Vierge Marie et une profonde joie.

Enfin, confrontés aux défis de toutes natures que présente le monde contemporain, ils trouvent une grande modernité dans les propositions audacieuses de Dominique mises en œuvre au sein de l’Ordre des prêcheurs. Ils voudraient que cet esprit baigne leur vie en plein monde : famille, profession, engagements sociaux et apostoliques, vie culturelle et loisirs…

C’est conscients de leurs faiblesses et pour soutenir leur fidélité qu’ils ont mûrement choisi de s’engager dans la Famille dominicaine, comme membres actifs d’une Fraternité.

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someonePrint this page