Agnès McLaren (1837-1913)

Agnès est l’une des filles d’un presbytérien écossais ; elle grandit dans une maison où l’on fait grand cas de la justice sociale. Jeune adulte, elle s’engage dans le combat pour la libération des femmes. Refusée à Edimbourg (une femme médecin : un scandale !) elle s’inscrit comme étudiante en médecine en France à l’université de Montpellier. Diplômée et après une rencontre avec des sœurs dominicaines de Béthanie fondées par le père Lataste, elle est reçue comme tertiaire en 1905. A 68 ans, elle part aider à l’ouverture d’un hôpital au Pakistan. A 70 ans, Agnès prend le bateau pour l’Inde et s’occupe de tous les problèmes liés au fonctionnement d’un hôpital de mission, se préoccupant surtout de trouver des sœurs expérimentées en médecine et chirurgie afin de répondre aux besoins des femmes.

Pour en savoir plus : Télécharger PDF Agnès McLaren

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someonePrint this page