Giorgio La Pira (1904-1977)

Né en Sicile, professeur de droit à l’université de Florence, La Pira à été un infatigable combattant pour la justice et la paix. Après une expérience mystique en 1924, il se pose la question du sacerdoce ; il choisit cependant la vie laïque mais aussi un mode de vie dépouillée, sous l’hospitalité des dominicains du couvent Saint-Marc. Il devient laïc dominicain en 1927. Plus tard, il sera aussi membre d’un institut séculier franciscain. Opposant au fascisme, La Pira vit dans la clandestinité à partir de 1943. Il est élu maire de Florence en 1951. Son travail en tant que maire a été remarquable en matière de reconstruction, de construction d’infrastructures urbaines et sociales, d’éducation, d’action sociale et de culture. Il mène également une action internationale au service de la paix et de l’Église.

Pour en savoir plus : Télécharger PDF Giorgio La Pira

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someonePrint this page