La mission de l’Ordre

Ce que les laïcs partagent avec l’ensemble de la famille dominicaine

Les Constitutions de l’Ordre des Frères Prêcheurs déclarent que l’Ordre est fait pour évangéliser par la prédication pour le salut des âmes. Cette activité missionnaire a été voulue par saint Dominique dès le début de la fondation de l’Ordre. La vocation première dominicaine est d’enseigner l’Evangile par la parole, par l’écrit et par les actes en ayant soin de mettre en valeur l’intelligence de la foi.

Cette mission s’enracine dans le baptême comme celle de tous les laïcs de l’Eglise. La règle des laïcs dominicains rappelle cette vocation des laïcs dans l’Eglise et leur participation à la fonction sacerdotale, prophétique et royale de Jésus-Christ. Ils vivent pleinement cette vocation selon le charisme de l’Ordre.

Ensuite, la règle précise que la vocation des laïcs de saint Dominique est inséparablement contemplative, reposant sur les quatre piliers de la vie dominicaine : la prédication de l’Evangile par la parole et par les actes s’appuie sur l’incessante étude de la Parole de Dieu, sur une intimité familière avec le Seigneur découlant de la prière et sur le partage fraternel dans un esprit de pauvreté et de charité.

C’est ce que confirme Bruno Cadoré, le Maître de l’Ordre : « Nous tous, membres de la famille dominicaine, sommes envoyés ensemble pour servir la conversation de Dieu avec le monde en annonçant l’Evangile de la paix ». La notion de « famille dominicaine » n’est ainsi pas seulement une manière de dire les convergences entre plusieurs groupes ayant un même propos. Elle exprime aussi un mode d’évangélisation et, de ce point de vue, les laïcs dominicains sont un rappel de cette exigence enracinée dans l’Evangile […]- constituée par ce lien organique entre l’évangélisation et la contemplation de la vérité qu’est la Parole vivante venue dans le monde, ce que nous tachons de décliner sous les trois formes que sont la prière, l’étude et la fraternité, de manière spécifique selon l’état de vie de chacun. (22-12-2013)

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someonePrint this page