Toujours souriant et joyeux

Le bienheureux Dominique était de stature moyenne et mince de corps.

Il avait un beau visage et le teint légèrement coloré, des cheveux et une barbe fauve et  de beaux yeux. De son front et de ses cils irradiait une sorte de splendeur qui inspirait à tous le respect et l’affection.

Il était toujours souriant et joyeux, à moins qu’il ne fût ému de compassion par quelque affliction du prochain. Il avait les mains longues et belles. Sa voix était ample, belle et sonore. Il ne fut jamais chauve et sa couronne de cheveux était entière, parsemée de rares fils blancs.

(propos rapportés par sœur Cécile)

Share on Google+Share on FacebookEmail this to someonePrint this page